AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

bullet with butterfly wings. (luloa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kainoa Stern
Kainoa Stern
↛ YOU MATTER TO US ♡
my small talk : 186
here since : 12/05/2014
just me : bullet with butterfly wings. (luloa) Tumblr_n3o7d8Vsl91sqwd3yo9_r1_250
age : 19 ans
job : étudiant en astronomie.
pseudo : pixies (louise-ilys)
célébrité : devon bostick
crédits : pixies (ava) anaëlle (signa)

bullet with butterfly wings. (luloa) Empty
MessageSujet: bullet with butterfly wings. (luloa) bullet with butterfly wings. (luloa) EmptyMar 13 Mai - 20:18


she's blood, flesh and bone
★★★

Sur sa tête, le crépuscule prend ses quartiers. Il n'attend plus que la nuit pour le pousser chez lui où il sait que, grande prêtresse, elle aura tout avalé de la villa mal éclairée puisque vide. Où ils sont tous ? Partis ici et là, une fête, une réception, sleepover, des choses et d'autres, frivoles, importantes parfois. Mais personne à la maison. Kai a ses mains pleines de choses futiles. Puis il sent que le temps change, le ciel se métamorphose et étend sa grisaille sur la ville tranquille. Est-ce qu'il va pleuvoir longtemps ? Les gouttes vont-elles cogner toute la nuit ou juste deux ou trois secondes ? De toute façon, il n'entendra pas le refrain des gouttes qui martèleront les fenêtres bancales entre la musique et ses pensées, il a l'ouïe trop occupée. Il ouvre très vite la porte avec sa clef dorée et s'engouffre dans sa tanière. Dans la cuisine, il fouille là où il peut pour trouver à grignoter, il pose même sa main sur une plaque électrique encore tiède. Un bruit étrange s'échappe de sa bouche, il insulte l'objet et se tire, dans sa chambre, vite. Déjà, le ramdam que faisait la pluie s'est arrêté et il soupir d'aise, ça lui donne même un air un peu débile, un peu simplet. Nerd de base. Précautionneusement, il ouvre la porte de sa chambre. Dans la hâte, il manque de faire tomber un de ses précieux jeux, il retient son souffle, rattrape sa gaffe et il se sent le meilleur, il est déjà loin, il est dans son jeu quoi. Mais quand il relève la tête, qu'il quitte une seconde ses bijoux, il la trouve dans son alcôve, assise sur le lit, ou sur le sol juste à côté, il ne sait pas trop. Son cœur patraque fait un sale bond qui lui défonce la cage thoracique. Il cligne des yeux. Ses yeux ont du mal dans l'obscurité, il n'a même pas pris la peine d'allumer la lumière. Sa bouche est mi-ouverte, il ne comprend pas trop si c'est elle ou si son cerveau commence à flancher lui aussi. Sonné, il cherche l'interrupteur parce que la nuit a avalé la silhouette de son invitée surprise et qu'avec la lumière lunaire il ne voit qu'un morceau de son visage sibyllin. La receleuse de questionnements. Il dépose quand même ses affaires sur le bureau avant de lâcher « Salut. » une bouée, qu'on lui lance une bouée pour le sauver de cette entrée boiteuse. Il a les cheveux en pagaille, l'air d'un épouvantail amical, mais c'est le dernier de ses soucis, pour changer. Il la scanne pas du regard -pas encore. Revenante.

_________________
but i have infinite tenderness for you
the moon is hiding in 
her hair. 
the 
lily 
of heaven 
full of all dreams, 
draws down. cover her briefness in singing 
close her with the intricate faint birds by daisies and twilights deepen her, recite 
upon her 
flesh 
the rain’s pearls singly-whispering.
Revenir en haut Aller en bas
Lula Munsford
Lula Munsford
↛ YOU MATTER TO US ♡
my small talk : 103
here since : 13/05/2014
just me : bullet with butterfly wings. (luloa) Tumblr_n2vr35NzMe1sqwd3yo6_r2_250
story of heart(s) : célibataire même si elle éprouve quelques sentiments naissants.
age : dix-huit ans.
job : serveuse dans un fast-food.
pseudo : burgundy.
célébrité : marie avgeropoulos.
dc : la blondinette, Crystal Valois ♥
crédits : uc

bullet with butterfly wings. (luloa) Empty
MessageSujet: Re: bullet with butterfly wings. (luloa) bullet with butterfly wings. (luloa) EmptyMar 13 Mai - 21:06


lula + kainoa = luloa

Un mois. Cela faisait déjà un mois que je ne l'avais pas vu et je n'en avais pas pris conscience. Ma vie ainsi que celle de ma petite sœur avaient été en péril. J'avais donc du mettre ma vie entre parenthèses et rester enfermée afin de nous protéger. L'air frais m'avait manquée. Ce fût le premier souvenir rassurant qui me revint lorsque je quittais le domicile familial. J'avais toujours du mal à laisser Mellie derrière moi. Elle disait qu'elle s'en sortirait avec nos parents. Toutefois, j'avais jugé mieux de la déposer chez une amie à elle. Elle y serait probablement bien plus en sécurité et, les gens lui foutraient la paix. J'entrepris de me rendre chez Kainoa. Je ne savais pas trop comment il allait m'accueillir mais soit. J'avais envie de le voir. Il était devenu cette bouffée d'oxygène, ce renouveau dont j'avais tant besoin dans ma vie. Justement, ça me faisait peur de tenir autant à lui. J'ai la manie de perdre ceux à qui je tiens. Par habitude, je choisis de passer par la fenêtre qu'il ne reclaquait jamais complètement. Une aubaine pour moi. Je forçais un peu pour l'ouvrir et j'atterris directement dans sa chambre. Il y avait toujours cette odeur si familière qui y régnait. Je me servis un verre de lait avant de rejoindre la chambre pour m'asseoir sur son lit. J'allais devoir l'attendre patiemment. Perdue dans mes pensées, le cliquetis de la clé dans la serrure me ramena sur Terre. Il était enfin là. Je restais assise, stoïque, attendant qu'il me découvre ici. Il mit un petit moment à venir. Il sembla figé dans la pénombre. Ce silence me parut une éternité. Puis, il actionna finalement l'interrupteur pour me voir en pleine lumière. J'avais envie de lui dire : "Tu ne rêves pas, c'est bien moi. Dis-moi que je t'ai manquée, s'il te plaît." Mais je ne le fis pas. Mais t'étais où ? Et avec qui ? Une fois les mots lâchés, je me rendis compte qu'ils étaient ridicules. C'était moi qui avait été absente pendant tout ce temps. Je me calmais un peu, poussant un long soupir. Oui... Salut. Je pris le risque de le regarder. Il avait l'air de ne pas trop savoir quoi faire. Quelque peu gênée, je pris quelques secondes pour jouer avec ma bague, en la faisant tournoyer autour de mon doigt. J'avais hâte qu'il se décide à répondre, car ce silence devenait franchement pesant.

Revenir en haut Aller en bas
Kainoa Stern
Kainoa Stern
↛ YOU MATTER TO US ♡
my small talk : 186
here since : 12/05/2014
just me : bullet with butterfly wings. (luloa) Tumblr_n3o7d8Vsl91sqwd3yo9_r1_250
age : 19 ans
job : étudiant en astronomie.
pseudo : pixies (louise-ilys)
célébrité : devon bostick
crédits : pixies (ava) anaëlle (signa)

bullet with butterfly wings. (luloa) Empty
MessageSujet: Re: bullet with butterfly wings. (luloa) bullet with butterfly wings. (luloa) EmptyMer 14 Mai - 6:37


she's blood, flesh and bone
★★★

Son ombre dégingandée avale gauchement la silhouette gracile de la brune, il se sent un peu ridicule. Au fond de son âme, un reliquat de rancune, il ne lui en veut pas totalement, c'est plutôt par pure soucis d'être dans la norme qu'il lui en veut. Il ne veut pas juste être heureux, il veut aussi lui faire comprendre qu'elle n'est pas juste avec lui, qu'elle lui a fait un peu mal. Pourtant un rictus sarcastique tire ses traits lorsqu'il attrape d'une main lambine les boîtes qu'il vient de poser sur sa table. « J'étais allé chercher quelques amis. » pour palier la solitude. Il aurait certainement joué avec Doug, mais son esprit aurait été ailleurs, il aurait perdu beaucoup, gagné par chance. Et c'est elle qui taraude son esprit, surtout à cause du jour spécial de leur rencontre. Parce qu'il se pourrait qu'elle soit encore prise dans le courant d'une rivière mais que cette fois elle se laisse emporter, qu'est-ce qu'il en sait ? Il sait rien. Rien que son prénom qui résonne harmonieusement dans la cacophonie pensive de sa bobine. Juste Lula. Il voudrait répliquer que c'est pas son problème, qu'elle n'avait qu'à pas disparaître aussi longtemps, qu'il ne sait même plus son prénom, de toute façon. Mais c'est pas ça la vérité. La vérité c'est que sa présence adorable décuple sa maladresse, que les cadres en équilibre précaire semblent prêt à tomber sous le simple poids de son regard confondu. Elle est astrale. Spectrale aussi. Pour sa propension à venir souvent, puis disparaître, puis revenir un peu, puis disparaître comme pour toujours. Puis réapparaître. Il a pensé qu'elle viendrait l'autre jour, il y a un mois, le jour où il a chopé la jolie tulipe qu'il a trouvée brillant sur la chaussée. Il l'a ramenée, Lula n'est pas venue. Il l'a glissée dans un vieux livre sur les étoiles un peu amoché, pour qu'elle sèche, qu'elle ne périsse pas. Et ses pensées vacillent entre tout ça et la constatation qu'elle est là, devant lui, qu'il ne rêve pas, qu'il est content de la voir, qu'il la déteste de l'avoir fait attendre, qu'il ne lui en veut pas tant que ça, qu'elle est jolie et qu'il veut lui dire qu'elle ne devrait pas le regarder avec ses yeux. Elle l'aveugle. « Salut » il radote, bêtement. Fait une grimace désolée. « Euh non j'ai déjà dit ça. Je veux dire. T'es de retour. » les sourcils s'arquent, les épaules se soulèvent. Il ne va pas lui dire qu'elle lui a manqué, que l'air qu'il respirait avait le goût de cendres ces derniers temps. « T'sais ... C'est moi qui devrait poser des questions. » même s'il sait que ce n'est pas son domaine, à Lula, discuter. Parler pour ne rien dire, ça ne semblait pas la déranger, peut-être même que ça l'apaisait. Mais répondre, donner des explications, elle ne prend jamais la peine. La première question qui vient délier la langue de Kainoa c'est un « Ça va ? » un peu banal, qu'il lance dans le vide, qu'elle va sûrement balayer d'un bref oui.
Un mois. Un foutu mois.

_________________
but i have infinite tenderness for you
the moon is hiding in 
her hair. 
the 
lily 
of heaven 
full of all dreams, 
draws down. cover her briefness in singing 
close her with the intricate faint birds by daisies and twilights deepen her, recite 
upon her 
flesh 
the rain’s pearls singly-whispering.
Revenir en haut Aller en bas
Lula Munsford
Lula Munsford
↛ YOU MATTER TO US ♡
my small talk : 103
here since : 13/05/2014
just me : bullet with butterfly wings. (luloa) Tumblr_n2vr35NzMe1sqwd3yo6_r2_250
story of heart(s) : célibataire même si elle éprouve quelques sentiments naissants.
age : dix-huit ans.
job : serveuse dans un fast-food.
pseudo : burgundy.
célébrité : marie avgeropoulos.
dc : la blondinette, Crystal Valois ♥
crédits : uc

bullet with butterfly wings. (luloa) Empty
MessageSujet: Re: bullet with butterfly wings. (luloa) bullet with butterfly wings. (luloa) EmptyMer 14 Mai - 11:08


lula + kainoa = luloa

Rien que sa présence illuminait ma journée. Malgré ce mois d'absence, je n'avais cessé de penser à lui. Son sourire, son rire, cet air enfantin qu'il arborait la plupart du temps, sa capacité à me conter les étoiles. Si quelqu'un d'autre m'avait parlée d'astronomie, j'aurais probablement piqué du nez au bout de deux minutes. Mais Kainoa savait rendre cela intéressant. De plus, je n'avais pas la chance d'être étudiante, mais ce n'était pas pour autant que je ne nourrissais pas une envie dévorante d'apprendre de nouvelles choses. Il me le permettait mais ce n'était pas par intérêt que je lui parlais. J'avais bien évidemment déjà entendu parler de la Stern Corporation. Alors quand il s'était présenté à moi, je l'avais imaginée bien trop snob pour qu'il soit intéressant. Mais chaque jour était une découverte avec lui. Il était passionné et passionnant. Tellement différent de tous ces fils à papa qui se croient tout permis. Si je m'étais écoutée, je me serais probablement jetée dans ses bras pour combler ce manque que j'avais ressenti en son absence. Nous étions tellement différents. Totalement incompatibles. Et pourtant, j'aimais me dire qu'il ne pouvait pas se passer de moi. Je comptais enfin pour un homme, je voulais y croire. Il me salua pour la seconde fois. Manière de montrer qu'il n'était pas particulièrement à l'aise par la situation. J'esquissais alors un sourire compatissant. Difficile de reprendre ses marques avec quelqu'un qu'on n'a pas vu depuis un long mois. Sa remarque sur mon retour me fit rire intérieurement. Je l'avais retenu car je ne voulais pas qu'il pense que je me moquais de lui. Oui, tu as raison. Et puis, tu n'as aucun compte à me rendre après tout... Je fis une légère moue, consciente que la faute venait uniquement de moi. Je ne pouvais m'en prendre qu'à moi-même s'il m'avait manquée. Je pris quelques instants pour regarder autour de nous. J'étais contente de voir que rien n'avait changé en mon absence. Oui, ça va. Mieux, dirons-nous. J'étais malade et j'ai du rester à la maison pendant quelque temps. Je ne pouvais pas le mettre au courant de la réelle raison de mon silence. Je ne voulais pas risquer de le mettre en danger. Et, j'étais consciente que s'il venait à connaître mon autre activité, il ne voudrait plus me parler. Moi-même, j'étais loin d'en être fière. Mais je n'avais pas vraiment le choix, si je voulais que Mellie ait la vie qu'elle méritait. De plus, il aurait voulu m'aider et c'était clairement hors de question.

Revenir en haut Aller en bas
Kainoa Stern
Kainoa Stern
↛ YOU MATTER TO US ♡
my small talk : 186
here since : 12/05/2014
just me : bullet with butterfly wings. (luloa) Tumblr_n3o7d8Vsl91sqwd3yo9_r1_250
age : 19 ans
job : étudiant en astronomie.
pseudo : pixies (louise-ilys)
célébrité : devon bostick
crédits : pixies (ava) anaëlle (signa)

bullet with butterfly wings. (luloa) Empty
MessageSujet: Re: bullet with butterfly wings. (luloa) bullet with butterfly wings. (luloa) EmptyMer 14 Mai - 19:04


she's blood, flesh and bone
★★★

Tout s'emboîte presque, comme des poupées russes, comme naturel. Pourtant l'angoisse est là, grande et majestueuse, juste au-dessus de Kainoa qui l'écoute palabrer. Il croirait l'écouter chanter, elle a cette pointe d'exotisme, cet accent imperceptible qu'il sait lui reconnaître. Un accent habituel dont la sonorité vient caresser l'oreille. Il ne sait pas d'où, il ne sait pas s'il est le seul à l'entendre, mais il l'entend, il l'entend dans ses mots. Ses mots sont musicaux. Ça lui réchauffe le cœur, ça l'apaise un peu. Puis ce qu'elle dit, ça s'apparente à des excuses, alors il se sent fier. Mais ce n'est pas grave, de toute façon, il se répète, il ne lui en veut même pas. D'ailleurs, il le fait savoir en balayant le sujet de cette fausse querelle d'un mouvement de la main. Il ne veut pas s'attarder là-dessus, pas sur la remarque. Sur son absence, peut-être, si elle lui en donne l'occasion, mais pas sur la remarque futile. Cette remarque, elle a un effet plutôt positif sur Kainoa, il se sent un peu important, genre, le mec trop attendu, la grande classe. Si on retire le fait qu'il s'est absenté pour acheter des jeux vidéos. « Je t'en veux pas de toute façon. » il glisse entre les mots en haussant les épaules et en reposant ses affaires qu'il tient encore d'un geste plus que désintéressé. Son centre d'intérêt, c'est Lula. Surtout lorsqu'elle dévoile la raison de son absence, il se sent un peu mal et désolé. Il s'en veut soudainement, il s'en veut de lui en avoir voulu, il ne songe même pas au fait qu'elle puisse dissimuler autre chose d'un peu plus grave. Il s'en veut. Un peu au départ. Puis énormément. « Oh je suis vraiment désolé je ne savais pas je … » s'il avait su. Il aurait été soulagé au centuple, s'il avait su. Il se frotte la nuque, carrément gêné, il ne sait pas trop quoi faire alors, il attrape le livre énorme posé sur son étagère en lui intimant de ne surtout pas bouger. Qu'elle ne s'envole pas -pas encore, pas maintenant. Il veut juste lui donner quelque chose. Il ouvre, à vue d’œil, pile à l'endroit où est déposée la tulipe désormais froissée et sèche. « Elle est pas aussi jolie qu'elle l'était il y a un mois mais … » il la saisit avec délicatesse et précaution. Elle n'est plus très fraîche et lisse, mais il la trouve toujours aussi spéciale. Elle retombe sur ses doigts lorsqu'il l'attrape par la tige alors il fait la moue. Il ne peut pas lui donner comme ça, elle ne lui servira à rien cette pauvre tulipe. Alors il a une idée. Une idée qu'il trouve géniale sur le moment et dont il lui faut à tout prix faire part. « Je sais ! » il dépose la tulipe sur une page qu'il n'a pas choisie au hasard, cette fois-ci ; La Nébuleuse de la Tulipe. Puis il lui tend le livre. « Tiens. Je suis content que tu ailles mieux. » il lui dit en posant le livre dans ses mains en guise de cadeau. De toute façon, il connaît presque tous les secrets que dévoilent ce livre sur le ciel. Sinon, il le pense vraiment, il est content qu'elle aille mieux, désolé d'avoir douté et de s'être presque emporté.  

_________________
but i have infinite tenderness for you
the moon is hiding in 
her hair. 
the 
lily 
of heaven 
full of all dreams, 
draws down. cover her briefness in singing 
close her with the intricate faint birds by daisies and twilights deepen her, recite 
upon her 
flesh 
the rain’s pearls singly-whispering.
Revenir en haut Aller en bas
Lula Munsford
Lula Munsford
↛ YOU MATTER TO US ♡
my small talk : 103
here since : 13/05/2014
just me : bullet with butterfly wings. (luloa) Tumblr_n2vr35NzMe1sqwd3yo6_r2_250
story of heart(s) : célibataire même si elle éprouve quelques sentiments naissants.
age : dix-huit ans.
job : serveuse dans un fast-food.
pseudo : burgundy.
célébrité : marie avgeropoulos.
dc : la blondinette, Crystal Valois ♥
crédits : uc

bullet with butterfly wings. (luloa) Empty
MessageSujet: Re: bullet with butterfly wings. (luloa) bullet with butterfly wings. (luloa) EmptyJeu 15 Mai - 15:17


lula + kainoa = luloa

Je pèse mes mots, consciente qu'un mot de travers pourrait briser cet instant de retrouvailles. Il m'avait terriblement manquée, même si je tentais sans cesse de me dire que ce n'était pas le cas. Je me disais souvent que je n'étais pas une fille pour lui. Mes absences impromptues finiraient par le bousiller et j'étais loin de vouloir lui faire du mal. Il était la touche de bon que j'avais dans ma vie. Il m'apportait un certain bonheur, sans trop savoir comment ni pourquoi. C'était toujours touchant quand il ne se rendait pas compte à quel point il m'apaisait. Tant mieux si tu ne m'en veux pas alors. Je le gratifiais d'un léger sourire pour qu'il comprenne que ça me faisait vraiment plaisir qu'il ne m'en tienne pas rigueur. Je crois que j'aurais eu du mal à supporter une autre réaction de sa part. Je le vois trifouiller par ci, par là. Il garde des trucs dans ses mains qui ont plus l'air de l'encombrer qu'autre chose. Et, cette maladresse et cet air de je-ne-sais-pas-quoi-faire parvenaient à me toucher. Il n'était jamais plus adorable que dans ces moments-là. Je ne t'en veux pas de ne pas être venu me voir, si c'est ce que tu voulais dire... Tu n'aurais pas pu deviner mon état. Une nouvelle fois, je lui souris. Il avait l'air de s'en vouloir de ne pas être venue alors que je l'avais gardée éloignée volontairement. Pour le protéger. Puis, il me demande de rester où je suis. Mais où croit-il que je vais aller ? Bref, je fais ce qu'il dit alors qu'il revient vers moi. Il se saisit d'une tulipe, légèrement froissée qu'il a dû garder précautionneusement. Quand il la prend par la tige, elle retombe sur ses doigts, lui donnant un air assez fade. Face à sa moue, je ne peux m'empêcher de rire légèrement. Excuse-moi, je ne me moque pas de toi. C'est juste que tu es tout mignon quand tu fais la moue. C'est un compliment légèrement masqué mais je savais qu'il allait comprendre ce que je voulais dire. Il me regarde alors d'un air décidé et, il semble avoir une illumination. Je le regarde, tel un spectateur face à son spectacle. Il ne lui faut que quelques secondes pour feuilleter le livre et tomber sur la page qui l'intéresse. Il dépose le grand livre sur mes joues, la tulipe posée sur le côté de la feuille. Je me mets alors à lire silencieusement. C'est magnifique, j'aimerais beaucoup voir cette Nébuleuse de la Tulipe. Tu m'as déjà parlée de la constellation du Cygne, je me trompe ? Cette Nébuleuse fait partie de la constellation du Cygne, d'où ma question. Il rend l'astronomie tellement intéressante. Alors que de moi-même, je n'aurais jamais porté attention à cela.

Revenir en haut Aller en bas
Kainoa Stern
Kainoa Stern
↛ YOU MATTER TO US ♡
my small talk : 186
here since : 12/05/2014
just me : bullet with butterfly wings. (luloa) Tumblr_n3o7d8Vsl91sqwd3yo9_r1_250
age : 19 ans
job : étudiant en astronomie.
pseudo : pixies (louise-ilys)
célébrité : devon bostick
crédits : pixies (ava) anaëlle (signa)

bullet with butterfly wings. (luloa) Empty
MessageSujet: Re: bullet with butterfly wings. (luloa) bullet with butterfly wings. (luloa) EmptyJeu 15 Mai - 17:55


she's blood, flesh and bone
★★★

Les couleurs déflagrent, Kainoa a l'impression de regarder le monde à travers les billes brillantes que sont les yeux de Lula. Des constellations dans ses iris émeraudes, un nouveau ciel à explorer. Il est déjà ailleurs, à parler d'étoiles et de nébuleuses, comme si son monde était là-haut, pas ici, loin de l'alcôve dans laquelle lui et Lula son assis. Tellement ailleurs qu'il se sent retomber lorsqu'il entend le rire dissimulé de Lula, il carillonne un instant. Il s'écrase sur un lit de pétales. Il emporte le compliment qui suit avec lui, dans un sourire -parce qu'il maîtrise totalement la situation, oui oui. Puis elle penche la tête pour lire, des mèches tombent devant son visage, elle est concentrée sur le petit texte, regarde l'image. Pendant un instant, Kai se dit qu'elle mériterait sa place dans ce livre. Il la contemple, un peu trop émerveillé, un peu trop ébloui, il aurait presque besoin d'une paire de lunettes. Et quand elle relève un peu la tête pour lui parler de la parcelle céleste qu'elle vient de découvrir. Kainoa est passionné. Passionné par le ciel, passionné par Lula, passionné par ses questions et ce qu'elle veut voir et savoir. Ce qu'elle veut qu'il lui montre. Il se sent seul être capable de lui apprendre le ciel. « Je t'en ai certainement parlé puisque c'est une de mes préférées. » il décroche son calendrier, celui sur lequel il gribouille le nom des constellations qu'il a observées tel ou tel jour, l'heure, la visibilité. Mais ce qu'il préfère, c'est sortir l'artillerie d'astronomie pour observer les nébuleuses. Il s'était promis d'en montrer une un jour à Lula et voilà qu'elle le lui demandait. Tout semblait loin maintenant ; le mois d'absence, le remords, les explications mal abouties, la maladie, tout, tout est loin. Il n'y a que Lula de tout près. Elle se souvient même de la constellation du Cygne, c'est bon signe, il pense. « Pour la Nébuleuse, il faudrait sortir le matériel d'astronomie et … » il jette un coup d'oeil dehors pour vérifier, au cas où le temps aurait évolué mais malheureusement, les nuages étaient décidés à passer la nuit dans le ciel de Phildelphie. « … les conditions sont pas les meilleures. » il soupire. Il est vraiment déçu, ça peut vouloir dire qu'elle va s'en aller, qu'elle n'a pas grand-chose à faire ici, il appréhende un peu son départ. Pourtant, elle ne va pas passer la nuit ici. Enfin, il ne pense pas. « Tout ce qu'on peut espérer apercevoir c'est la pleine Lune voilée. » pourtant il s'imaginait déjà descendre dans à la cave pour sortir ses trésors d'instruments astronomiques. (Un point positif à avoir des parents riches, selon lui : pouvoir acheter absolument ce qu'on veut. Même des instruments coûteux pour scruter la voûte céleste.) Mais les étoiles, il ne peut pas les payer pour qu'elles se montrent. « J'espère que tu ne m'en veux pas trop, tu es venue pour pas grand-chose. » il dit en regardant autour de lui. Lula ne vient pas ici la nuit pour parler du jour, Kainoa sait qu'elle vient pour le ciel et peut-être un peu pour lui. Ou du moins, il veut penser comme ça (disons qu'une nébuleuse à plus de choses à offrir que Kai et sa chambre). « Tu veux rester encore un peu quand même ? » il dit ces mots en faisant craquer les jointure de ses doigts, une par une. Ça lui demande un peu du courage qu'il ne possède pas, de poser cette question. « Enfin, je veux rien t'imposer. C'est juste que … ça serait dommage que tu partes déjà. » et puis si tu revenais pas, ça serait encore plus triste. Il regarde ses pieds, les draps, le sol, pas Lula, ses yeux son vagabonds, il évite le gouffre délicieux.

Spoiler:
 

_________________
but i have infinite tenderness for you
the moon is hiding in 
her hair. 
the 
lily 
of heaven 
full of all dreams, 
draws down. cover her briefness in singing 
close her with the intricate faint birds by daisies and twilights deepen her, recite 
upon her 
flesh 
the rain’s pearls singly-whispering.
Revenir en haut Aller en bas
Lula Munsford
Lula Munsford
↛ YOU MATTER TO US ♡
my small talk : 103
here since : 13/05/2014
just me : bullet with butterfly wings. (luloa) Tumblr_n2vr35NzMe1sqwd3yo6_r2_250
story of heart(s) : célibataire même si elle éprouve quelques sentiments naissants.
age : dix-huit ans.
job : serveuse dans un fast-food.
pseudo : burgundy.
célébrité : marie avgeropoulos.
dc : la blondinette, Crystal Valois ♥
crédits : uc

bullet with butterfly wings. (luloa) Empty
MessageSujet: Re: bullet with butterfly wings. (luloa) bullet with butterfly wings. (luloa) EmptyVen 16 Mai - 9:15


lula + kainoa = luloa

Il m'arrive de regretter de ne pas avoir pu aller à l'université. En effet, je ne peux nourrir cette soif d'apprendre que j'ai toujours eu en moi. Toutefois, il a bien fallu que je fasse un choix. C'était les études ou ramener de l'argent pour donner une vie décente à ma petite sœur. Les gens qui me connaissent vraiment depuis un moment savent que je fais toujours passer les autres avant mon propre bonheur. Ça me fait parfois défaut mais quand il s'agit de ma sœur, je n'ai aucun doute et aucun regret. Elle n'a pas été gâtée avec des parents comme les nôtres et elle a besoin d'un exemple. J'essaye d'en être un, même si je ne peux pas tout lui dire sur ce que je fais. Ces minutes que je passe avec Kainoa me font oublier tous mes tracas et ça vaut de l'or. J'ai besoin de m'évader pour me sentir bien et c'est tout à fait ce qu'il m'apporte. Je suis ravie de lui parler de la constellation du Cygne, occasion idéale de lui prouver que je suis attentive à tout ce qu'il me dit. C'est surtout parce qu'il s'agit de ta préférée que je dois m'en rappeler. Tu mets tellement de passion et de conviction quand tu en parles. Je finis de lire les quelques lignes se rapportant à la Nébuleuse de la Tulipe, avant de reporter mon regard vers lui. Il avait beau m'en avoir parlée, j'étais certaine qu'il ne me l'avait pas montrée. Toujours attentive, je m'en serais rappelée sans nul doute. J'esquissais un sourire lorsque je le vis s'enthousiasmer à l'idée de me la montrer. Puis, il se ravisa rapidement. Le temps n'était pas propice à l'observation aujourd'hui apparemment. S'il le disait, je le croyais. Je n'y connaissais pas encore grand chose après tout. Il sembla profondément déçu quand il me dit qu'on ne verrait que la Lune voilée. Ce n'est pas grave, on la verra une autre fois. Je lui souris à nouveau, me voulant rassurante. Je voulais qu'il comprenne que même si je m'absentais parfois, je finirais toujours par revenir vers lui. Parce que j'avais besoin de lui. Mais de là à le lui dire clairement, il ne faut pas abuser. Il s'excusa, il avait l'impression que j'étais venue pour rien. Je le regardais en fronçant les sourcils, me donnant un air interloqué. Juste pour que tu te rendes compte, c'est pour te voir que je suis venue. Pas principalement pour les étoiles. Ah parce qu'il croyait que je ne venais que pour l'astronomie ? Non mais ça ne va pas la tête ou quoi ? Il avait ce manque de confiance que je n'aurais jamais soupçonné. Il avait de l'argent, les gens buvaient ses paroles. Il aurait dû avoir confiance en lui puisque s'il avait voulu, il aurait toujours été mis sur un piédestal. Mais s'il avait été prétentieux, il est clair que je ne me serais pas intéressée à lui... Et, comme d'habitude, il y allait à tatillons. Il pensait que j'allais partir, maintenant que je savais qu'il n'y avait rien à voir. A moins que tu aies quelque chose d'autre à faire, ça ne me dérange pas de rester un peu plus longtemps. Tu as mangé ? J'étais prête à lui faire à manger s'il le fallait. Pour une fois, nous pourrions faire autre chose que simplement regarder les étoiles. Peut-être ?!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kainoa Stern
Kainoa Stern
↛ YOU MATTER TO US ♡
my small talk : 186
here since : 12/05/2014
just me : bullet with butterfly wings. (luloa) Tumblr_n3o7d8Vsl91sqwd3yo9_r1_250
age : 19 ans
job : étudiant en astronomie.
pseudo : pixies (louise-ilys)
célébrité : devon bostick
crédits : pixies (ava) anaëlle (signa)

bullet with butterfly wings. (luloa) Empty
MessageSujet: Re: bullet with butterfly wings. (luloa) bullet with butterfly wings. (luloa) EmptyVen 16 Mai - 16:18


she's blood, flesh and bone
★★★

Toujours cet autre monde, il explore avec elle et même sa chambre semble s'être transformée en un ailleurs qu'il veut redécouvrir. Sa maison. Lula. Ses yeux vacilles un peu, la courbe de ses yeux, le creux dans ses reins, puis une autre courbe sur son nez. Lula est faite de courbes, de pleins et de vides, de chair et d'os, de beauté et d'au-delà. Et revoilà le battement du cœur, requinqué, qui prend de la place dans près de son estomac, dès qu'elle se met à parler. Kainoa se sent un peu bête de la voir rassurer ses craintes -il ne veut pas passer pour un pauvret, tout de même. Mignon c'est bien, confiant c'est mieux. Puis passionné, c'est tout ce qu'il demande, tout ce qu'il voudrait qu'on voit en lui ; de la passion. Passion pour des boules de gaz, des mouvements colorés dans un ciel d'encre. Lula ne fait pas qu'encourager sa passion, elle la partage un peu, elle grignote avec lui, et c'est magnifique. Passion et conviction.  Oh, tu sais, ce n'est pas grand-chose semblent vouloir dire ses gestes. N'importe qui aurait oublié. La constellation du cygne, pourquoi s'embêter, des étoiles alignées, rien de plus. Quand il la regarde, son sourire lui croque le cœur et Kainoa voit des étoiles dans sa chambre. C'est magique. Ce sourire. Et quand la lune s'élève un peu dans le ciel, qu'elle est à son apogée, qu'elle brille presque aussi fort qu'un soleil nocturne et qu'une dizaine d'ombres d'arbres et autres végétaux viennent lécher le par-terre en moquette de la chambre, Lula dit quelque chose lui fait chaud au cœur. Qui lui fait oublier ce qui l'entoure, le monde, les ombres, la lune qui disparaît puis réapparaît avec ses ombres. Elle lui dit qu'elle est venu pour le voir -aussi. Ça aussi. Ça en premier, peut-être même ça avant les étoiles, il s'autorise à penser. Puis il se dit qu'il l'aime, un peu trop et qu'il est con, parce qu'une fille comme elle, ça se pavane ailleurs qu'à son bras -Kainoa a bien peur de vivre le fameux mythe de la friendzone à chaque fois qu'elle lui dit des choses réconfortantes. Mais il sourit, ça fait plaisir, de savoir qu'elle est là pour lui aussi. Deux ou trois secondes de silence confortable s'installe dans l'alcôve avant que de nouveau, Lula ne vienne briser délicatement la bulle qui l'isole de tout. Elle parle de manger et maintenant qu'elle le dit, c'est vrai qu'il a un peu faim. Il n'avait pas prévu un repas digne d'un quatre étoiles -le temps serait passé très vite sur sa console, il se serait contenté de quelques poignées de chips dans le paquet qu'il avait jeté sur la chaise de bureau. « Non, j'avais juste prévu de grignoter, puisque personne n'est là ce soir. Enfin … ma famille, ils sont tous sortis. » il dit en se frottant la nuque, une main enfoncée dans son jean délavé. Il regarde autour de lui, saisit le paquet de chips en esquissant un rictus désolé. « Je ne sais pas cuisiner. » c'est un peu dommage lorsqu'on sait de quel genre de cuisine la famille est équipée. Il ne sait pas cuisiner, mais pour elle, il veut bien apprendre. Il mettra même un tablier et des gants s'il le faut. « Mais je veux bien essayer, seulement si tu viens avec moi ! » il lui dit en faisant signe de le suivre de la tête. Il se dit qu'il a fait des progrès, que la prochaine fois, il lui dira quelque chose de plus fort, pour lui prouver qu'il tient assez à elle pour la connaître mieux. Il voudrait bien savoir de quel monde elle vient, de quelle famille, qu'est-ce qu'elle fait dans la vie, pourquoi elle était dans la rivière l'autre soir. « Fais comme chez toi. De toute façon il y a de tout dans cette cuisine sauf qu'on ne l'utilise jamais. » aussi bien au niveau des ingrédients que des ustensiles. Depuis que sa mère est à la maison, elle veut se donner des airs de femme au foyer mais son seul plat réussi à l'heure est un œuf au plat légèrement brûlé.

Spoiler:
 

_________________
but i have infinite tenderness for you
the moon is hiding in 
her hair. 
the 
lily 
of heaven 
full of all dreams, 
draws down. cover her briefness in singing 
close her with the intricate faint birds by daisies and twilights deepen her, recite 
upon her 
flesh 
the rain’s pearls singly-whispering.
Revenir en haut Aller en bas
Lula Munsford
Lula Munsford
↛ YOU MATTER TO US ♡
my small talk : 103
here since : 13/05/2014
just me : bullet with butterfly wings. (luloa) Tumblr_n2vr35NzMe1sqwd3yo6_r2_250
story of heart(s) : célibataire même si elle éprouve quelques sentiments naissants.
age : dix-huit ans.
job : serveuse dans un fast-food.
pseudo : burgundy.
célébrité : marie avgeropoulos.
dc : la blondinette, Crystal Valois ♥
crédits : uc

bullet with butterfly wings. (luloa) Empty
MessageSujet: Re: bullet with butterfly wings. (luloa) bullet with butterfly wings. (luloa) EmptyDim 18 Mai - 7:47


lula + kainoa = luloa

Lorsque je rendais visite à Kainoa, je ne croisais jamais sa famille. Déjà, je passais plus souvent par la fenêtre que par la porte. Je n'aimais pas trop que l'on me voit et, j'étais consciente que sa famille n'accepterait probablement pas qu'il ait une telle fréquentation. Kainoa ne se laissait pas faire sous ses airs de garçon tout calme. Je savais qu'il ne les aurait pas laissé faire mais ça ne servait à rien d'alimenter leur dégoût. Je faisais partie des petites gens alors qu'eux, la grande société était leur environnement habituel. Et sans aucun doute celui dans lequel ils se sentaient le mieux. Exception faite de Kai. Grignoter hein ? Ecoute, je suis là alors il est hors de question que tu grignotes. Je m'adressais à lui d'un ton autoritaire avant d'éclater de rire tellement sa réaction m'amusait. On aurait dit le petit garçon que venait de se faire réprimander par sa mère. Il me montra le paquet de chips. Alors il se contentait de ça dès que ses parents n'étaient pas là ? C'était assez inquiétant en sachant qu'ils étaient rarement présents. Je me doutais bien qu'il ne savait pas cuisiner, je n'étais pas dupe. Moi, j'avais dû apprendre, rater plusieurs fois avant de faire quelque chose de vraiment mangeable. Il accepta finalement d'essayer si je venais avec lui. Bah évidemment, pamplemousse ! T'inquiète pas, je vais t'apprendre. T'es pas obligée de participer, tu peux juste regarder et me faire la conversation si tu le souhaites. Tout en lui disant cela, je quittais la chambre pour rejoindre la cuisine en le suivant. Il m'autorisa à fouiller dans les placards pour trouver de quoi faire. J'esquissais un sourire en sortant un paquet de pâtes qui traînaient là. J'ouvris finalement le frigidaire pour regarder ce qu'il y avait là-dedans aussi. Alors dis-moi, carbonara ou bolognaise ? J'étais capable de cuisiner les deux. J'étais consciente que ce ne serait pas un repas quatre étoiles mais, au moins, ce serait un repas fait maison. Ça ne pourrait qu'être mieux que les chips. Tout du moins, c'était ce que j’espérais. Je me saisis d'une casserole. J'y mis de l'eau du robinet et y ajoutais une pincée de sel. Je m'appuyais sur le comptoir avant de porter mon regard vers lui. Il ne m'avait toujours pas répondu sur ce qu'il voulait manger. Je sentais le "comme tu veux" arriver mais ça m'aurait agacée.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kainoa Stern
Kainoa Stern
↛ YOU MATTER TO US ♡
my small talk : 186
here since : 12/05/2014
just me : bullet with butterfly wings. (luloa) Tumblr_n3o7d8Vsl91sqwd3yo9_r1_250
age : 19 ans
job : étudiant en astronomie.
pseudo : pixies (louise-ilys)
célébrité : devon bostick
crédits : pixies (ava) anaëlle (signa)

bullet with butterfly wings. (luloa) Empty
MessageSujet: Re: bullet with butterfly wings. (luloa) bullet with butterfly wings. (luloa) EmptyMar 20 Mai - 17:48


she's blood, flesh and bone
★★★

Éventuellement, Kainoa découvrira ce soir un talent culinaire caché de Lula. Un talent qu'il n'aurait jamais connu si des nuages imbibés d'eau grise ne s'étaient pas égaré dans le ciel. Éventuellement, il redécouvrira le plaisir simple de manger des pâtes, juste des pâtes. Il se contente d'opiner, tout ce qu'elle voudra, il n'appréhende même pas. Non, il ne pense pas une seule seconde qu'elle puisse ne pas savoir cuisiner, il l'imagine juste mal organiser quelque chose sur quoi elle n'aurait aucun maîtrise. Puis quand il a fini de penser, fini de la regarder s'affairer, il tombe de son nuage et sa voix l'effleure, comme une caresse. Et son sourire enjoué l'enchante. Et il veut répondre qu'il s'en fiche. Et il se sent un peu cliché : un garçon, qui ne sait pas cuisiner, qui n'a jamais touché une casserole, sait où sont les ingrédients, refuse d'y mettre la main. Mais il hausse les épaules. Et il lance au tac-o-tac « Bolo. » il la regarde faire, elle est presque gracieuse dans la cuisine. Lui a toujours été maladroit dans tout ce qu'il entreprenait -sauf la chimie mais il ne risque pas d'avoir besoin d'éprouvettes et pipettes sur le plan de la cuisine. Et puis, tant qu'il peut éviter de faire sauter un de ses doigts, il se tient très loin des couteaux. Il s'assied, pose son menton sur ses bras, la regarde agiter des cuillères, des couteaux, des ingrédients. Ça fait un peu comme un arc-en-ciel entre ses doigts, comme si Lula était magique. « Tes parents t'ont appris ? » il lance, comme ça, au hasard, sans trop se dire qu'il ne sait même pas qui sont les parents de Lula. Mais ça l'intéresse, tout ce qui concerne Lula l'intéresse, même ses parents, même sa façon de bouger lorsqu'elle cuisine. C'est qu'au fond de lui, il se demande ce que c'est que d'être élevé dans une famille où papa et maman épaulent les faits et gestes de leurs enfants, pas financièrement mais rien qu'avec leur présence. Peut-être qu'aussi, il espère que Lula a une famille de ce genre, qu'elle reçoit de l'amour, qu'elle a appris à couper des tomates avec sa maman et éplucher des oignons sans pleurer avec son papa. « Désolé, c'est peut-être pas comme ça que j'aurai dû formuler la chose. » il se redresse sur son tabouret et se gratte la tête. « C'est juste que t'as l'air de te débrouiller, t'as bien dû l'apprendre ? Ou c'est venu naturellement ? Comme une seconde nature ? Moi je réussis à peine à réchauffer une pizza donc … » il se demande. Il est perdu dans ce qu'il dit, il ne sait plus de quoi il parlait avant, il ne sait pas trop pourquoi il continue de parler, il n'a pas été aussi déplacé que cela, c'est juste qu'il avait peur de poser des questions trop familières à quelqu'un dont il ne connaissait pas la vie. Il connaît Lula, il ne connaît ni sa vie, ni sa famille. Qu'est-ce qu'il en sait lui ? Il l'a rencontrée à moitié noyée dans une rivière ! « Je suis désolé je me perds un peu c'est juste que quand … que chaque fois je me souviens du jour où je t'ai retrouvée dans cette rivière et du coup … du coup je sais pas trop comment le prendre, j'ai pas envie de demander des choses que je dois pas demander. Est-ce que j'en fais trop ? Parce que tu me le dis si j'en fais trop je sais juste vraiment pas à quel moment je vais devenir un peu trop envahissant et … et … » il se lève et fait de grands gestes avec ses mains pour accompagner ses mots. Il se sent idiot, confus. Son débit est trop rapide, ses mots n'ont peut-être même plus de sens, il s'arrête juste pour respirer et il perd sa dernière phrase dans les abysses de ses pensées. Il doute toujours de la réalité dans laquelle il est plongée, ça semble tellement friable, tellement éphémère, Lula peut se vexer, partir, s'énerver, disparaître, lui en vouloir, l'abandonner. Abandonner serait même un mot trop grand, elle partirait car c'est son droit, c'est tout.

Spoiler:
 

_________________
but i have infinite tenderness for you
the moon is hiding in 
her hair. 
the 
lily 
of heaven 
full of all dreams, 
draws down. cover her briefness in singing 
close her with the intricate faint birds by daisies and twilights deepen her, recite 
upon her 
flesh 
the rain’s pearls singly-whispering.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

bullet with butterfly wings. (luloa) Empty
MessageSujet: Re: bullet with butterfly wings. (luloa) bullet with butterfly wings. (luloa) Empty

Revenir en haut Aller en bas

bullet with butterfly wings. (luloa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CROWDED TRAIN :: FROM PHILADELPHIA WITH LOVE :: Chestnut Hill-